menu

Objectifs stratégiques et activités

Les activités d’EOS Holding s’articulent aujourd’hui autour de deux axes principaux : une plateforme de production d’énergie verte dans l’éolien et le solaire au sol à l’étranger, et la gestion de sa participation dans Alpiq Holding, premier groupe énergétique de Suisse dans lequel elle détient 31.4%.

EOS Holding favorise ainsi le développement des Nouvelles énergies renouvelables (NER) et en particulier l’éolien et le solaire dans lesquels elle s’investit par l’acquisition de parcs et centrales en France, en Allemagne et au Portugal.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le développement d’une plateforme romande dédiée à la production de NER, en complément en Suisse et dans le prolongement à l’étranger des activités des actionnaires dans ce domaine, avec pour objectif l’acquisition et le développement d’1 TWh de production d’énergie verte dans l’éolien et le solaire au sol à l’étranger. Par ailleurs, deux projets de géothermie profonde en Suisse sont également soutenus.

Des filiales d’EOSH à l’étranger sont en charge de la gestion opérationnelle, administrative et financière des installations NER : EOS Wind France & II (parcs éoliens en France), EOS Wind Deutschland (parcs éoliens en Allemagne) ainsi qu’EOS Solar et EOS Portugal (fermes solaires en France et au Portugal). Au total, ce portefeuille représente une puissance installée d’environ 373 MW pour une production annuelle de 616 GWh (2016) avec 169 éoliennes et 4 fermes solaires, faisant ainsi d’EOS Holding l’un des leaders suisses dans l’éolien terrestre et dans les 15 premiers groupes européens dans le domaine.

Enfin, les activités d’EOS Holding comprennent également le développement de synergies entre ses actionnaires au travers de projets d'intérêts communs, ainsi que celui de la recherche en matière de solutions technologiques nouvelles. C’est dans ce dernier objectif que se sont inscrits les partenariats avec l’EPFL et les HES-SO, en place depuis 2010, ainsi que la prise de participation dans SIRESO, détenant un peu plus de 5% de la société de réseau de transport électrique national, Swissgrid.